02/01/2017

0

Dîner à l’aéroport

Il y a quelques années, la première chose qui venait à l’esprit lorsque l’on abordait la nourriture des aéroports était le typique self-service démodé, où l’on fait glisser son plateau le long des glissières métalliques face à des repas évoquant la cuisine de cantine réchauffée ou à l’habituelle sélection de sandwiches pré-emballés (salade de poulet, thon mayonnaise, etc., cela vous rappelle quelque chose ?), sans oublier les habituelles canettes de soda et de bière chaude. Ah, et bien entendu, tout cela coûte presque autant que votre billet (pas si) low-cost.

Il n’est pas rare de voir des restaurants étoilées par le guide Michelin ou des cafés et bar ultra-modernes sponsorisés par des Chefs à la renommée mondiale.

Heureusement, cela est en train de changer. Les aéroports semblent améliorer leur standing dans tous les domaines liés à l’expérience du passager, et l’une des grandes tendances actuelles est celle des dîners gourmets.

Désormais, il n’est pas rare de voir des restaurants étoilées par le guide Michelin ou des cafés et bar ultra-modernes sponsorisés par des Chefs à la renommée mondiale. Je dois admettre qu’en tant qu’utilisateur de longue date de l’aéroport Stansted, la nouvelle zone déjeuner est un soulagement. On y trouve désormais de la nourriture pour tous les âges et tous les palais. Vous pouvez prendre un bon vieux Whopper ou vous asseoir pour un repas en famille dans un éventail de restaurants internationaux offrant une large sélection de plats. Le célèbre Chef britannique James Martin a également ouvert un café moderne et branché (James Martin Kitchen) proposant de nouvelles idées à emporter à bord pour éviter les fameux paninis de Ryanair. Vous pouvez aussi vous offrir un champagne millésimé et des fruits de mer si l’envie vous prend.

J’ai mentionné Stansted comme exemple local et par conséquent, celui qui m’est familier, mais il en existe de bien plus extravagants partout dans le monde. D’après plusieurs sondages réalisés cette année, l’aéroport Narita au Japon est le premier aéroport au monde en matière de restauration. Il offre une grande variété de choix de repas fraîchement préparés, y compris le restaurant de sushis le mieux coté, le Sushi Kyotatsu.

Bien sûr, d’autres aéroports asiatiques tels que Changi et Incheon sont toujours parmi les premiers au classement en ce qui concerne l’expérience de restauration. L’idée générale est que vous ayez envie de vous attarder dans l’un de ces aéroports afin d’avoir la chance d’essayer quelques-unes des propositions.

L’Asie ne fait cependant pas seule la course en tête. L’aéroport de London Heathrow est également en tête de peloton avec le restaurant Plane Food créé par Gordon Ramsay, Chef étoilé par le guide Michelin. Son restaurant propose même des plats gourmets à emporter dans un sachet pique-nique qui tient sur votre tablette à bord de l’avion. De plus, l’aéroport d’Heathrow héberge le célèbre Gorgeous Kitchen, géré par un groupe de femmes Chefs londoniennes respectées.

À l’aéroport de Newark, vous pouvez aussi goûter les plats d’inspiration française imaginés par le Chef Alain Ducasse, six étoiles au Michelin, au bistro Saison.

Des Chefs étoilés par le guide Michelin ont également ouverts des restaurants dans des aéroports tels que LaGuardia, Charles de Gaulle et même l’aéroport de Malaga avec le Delibar du Chef local Dani Garcia.

Cependant, il n’y a pas seulement des menus généreux avec des repas complexes. À l’aéroport de Vienne, par exemple, vous pouvez goûter une part de Sachetorte ou autre gâteau de la célèbre pâtisserie Demel ; ou pourquoi pas une bière à la brasserie de l’aéroport de Munich, que vous pourrez boire dans son biergarten intérieur tout en écoutant de la musique en direct.

Alors, la prochaine fois que vous aurez un vol à prendre, pourquoi ne pas vous rendre à l’aéroport une heure plus tôt et régaler vos papilles. Vous risquez d’être agréablement surpris.

 

 

Share Button

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*


*