0

Aéroports: l’avenir au présent

 

Les acteurs impliqués dans le développement aéroportuaire mondial nous parlent depuis longtemps des faveurs que l’avenir réserve aux aéroports et à leurs environnements. En outre, il ne se passe quasiment pas un jour sans que ne soit publiée une nouvelle information concernant une prouesse technologique mise en œuvre, ou amenée à l’être, dans un aéroport du monde.

L’objectif poursuivi par tout aéroport consiste à permettre à un passager de circuler de l’entrée à la porte d’embarquement sans avoir à être conditionné par les interminables files d’attente provoquées par les contrôles de sécurité.

La réalité est que nous menons à l’heure actuelle une course effrénée vers la transformation de nos aéroports, et ce essentiellement pour deux raisons.

D’un côté, la technologie avance à pas de géant, sur une échelle exponentielle qui permet rarement de prédire la nature de la prochaine évolution et la rapidité à laquelle elle sera déployée. L’aspect le plus novateur reste probablement la percée fulgurante de l’intelligence artificielle dans de nombreux processus qui, aux côtés du Big Data, conduit des taux d’automatisation, d’optimisation et d’efficacité des tâches imprévisibles il y a encore quelques années.

La convergence de plusieurs technologies vers chacun des processus exécutés dans les aéroports joue un rôle essentiel dans l’amélioration de la gestion et du fonctionnement de ces infrastructures.

De l’autre côté, toute une série d’investissements, engagés de manière ininterrompue dans les aéroports du monde entier, est observée. Et ce, non seulement pour la construction de nouvelles méga-installations aéroportuaires, mais aussi pour la rénovation et l’agrandissement des aéroports existants. Ces travaux comportent une forte composante technologique qui entraîne une reconversion totale des installations et services offerts. Aucune région du monde n’est épargnée par l’un de ces phénomènes.

Ce bouleversement touche non seulement la partie associée à l’expérience du passager, mais également chacune des activités menées à bien dans un aéroport et son environnement. Dans les faits, l’avenir, si l’on peut l’appeler ainsi, est davantage présent dans des choses qui nous sont imperceptibles que dans les expériences directement vécues en tant que passager.

Dans l’objectif d’améliorer leur gestion sur tous les fronts, une barrière se dresse de manière récurrente dans tous les aéroports qui cherchent à investir en technologie et innovation. Et cette barrière n’est autre que la sécurité.

Les aéroports sont des infrastructures destinées à gérer chaque jour le passage de milliers de personnes au sein de leurs installations, tout en donnant parallèlement du travail à des milliers de professionnels. La sécurité est par conséquent un facteur fondamental.

Il faut se faire à l’idée qu’un jour viendra où l’intelligence installée dans les aéroports disposera en temps réel de tous les renseignements (ou presque tous) concernant n’importe quel individu en visite dans leurs installations, qu’il s’agisse d’un employé ou d’un passager. Mais ce n’est pas tout. L’intelligence artificielle sera également capable d’analyser de manière systématique l’attitude affichée par chaque personne à tout moment et de décider de façon autonome si celle-ci représente une menace ou non.

L’objectif poursuivi par tout aéroport consiste à permettre à un passager de circuler de l’entrée à la porte d’embarquement sans avoir à être conditionné par les interminables files d’attente provoquées par les contrôles de sécurité. Nous savons tous que 99 % des personnes qui circulent dans un aéroport ne constituent aucune menace, mais, à l’heure actuelle, nous devons tous donner de notre temps, passer par des moments de stress et sortir par moment de notre zone de confort à cause du risque représenté par les autres personnes qui ne peuvent pas être identifiées de façon claire et précise.

Pour l’heure, l’utilisation du Big Data et l’intelligence artificielle jouent un rôle essentiel à la résolution de ce type de problèmes. La reconnaissance faciale, par exemple, permet déjà d’automatiser les contrôles de sécurité de certains environnements surveillés. D’autres techniques biométriques plus élémentaires ont déjà été déployées dans de nombreux aéroports du monde et se sont imposées comme méthode d’identification infaillible. L’automatisation de techniques d’analyse de modèles de comportement est un autre concept d’ores et déjà à l’essai dans certaines installations. Et ceci n’est que le début.

Un autre aspect lui aussi intéressant consiste à observer la manière dont les innovations technologiques peuvent contribuer à ce que les passagers consomment de plus en plus au sein même des terminaux aéroportuaires en leur fournissant en temps réel des informations personnalisées sur les choix disponibles en fonction de leurs goûts ou préférences.

En apparence, cette idée peut sembler aller à l’encontre de l’objectif précédent consistant à favoriser la rapidité d’accès des passagers à l’avion, mais ce n’est en fait pas le cas. La tendance marquée par les progrès technologiques dans les aéroports s’achemine vers la personnalisation. Un passager doit pouvoir choisir entre se rendre directement à sa porte d’embarquement ou, au contraire, vivre une expérience dans le terminal. Parallèlement, il est logique et souhaitable que l’aéroport veuille savoir si cette personne, ou l’attitude qu’elle adopte à un moment donné, constitue un risque.

Le fait est que la technologie contribue au changement des aéroports dans tous les domaines et à un rythme accéléré. Il est possible que notre perception ne s’arrête bien souvent qu’à l’infrastructure même, dont l’architecture est spectaculaire dans bon nombre des cas, mais, en réalité, chaque pas effectué dans un terminal ou à bord d’un avion est contrôlé par une technologie qui, sans nul doute, jouera en notre faveur.

Bon vol !

 

Quelques lectures recommandées :

Bloomberg: “The airports of the future are here

BBC News: “Facial recognition to be used at Singapore airport

Future travel experience: “10 technology trends for airlines and airports in 2018

CAPA: “Airport technology / What passengers want: greater personal control of the airport process

Future airports: “web

 

 

Share Button
29/05/2018

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*